Anna
Kova

Ci-dessus :
TENUE & ACCESSOIRES
Colliers et bague, Swarovski
Robe, Milau, L.K. Bennett
London

La chanteuse parisienne impose progressivement le grain chaud de sa voix soul. Alors que son premier EP MHAW, paru il y a quelques mois, trotte encore dans nos têtes, elle a illuminé l’été en chantant le hit All In You de Synapson. Elle accompagne aujourd’hui le duo électro-house sur scène, et reviendra en solo début 2016 avec un nouvel EP produit par son acolyte MiM (avec qui elle a déjà collaboré, tout comme avec les rappeurs J. Slow et FA2L). Rencontre avec cette jeune femme au charme ravageur.

bon-temps_mag6-img (1)

« Je suis comme une gosse, bouche bée face au public ! » Chaque soir, la foule chante en cœur All In You, le hit de Synapson. Depuis un mois, Anna Kova accompagne le duo électro-house lors d’une grande tournée qui va de Limoges à Barcelone, de Monaco à Luxembourg, de Paris à Lausanne. « La tournée est superbe, nous jouons dans de belles salles. » La jeune femme accompagne aussi ses potes de Synapson un peu partout à la télé – Au Petit Journal ou à C à vous – pour interpréter ce single, véritable tube de l’été déjà vu plus de deux millions et demi de vues sur Youtube.

Avant cette reconnaissance éclair, Anna Kova a navigué dans les scènes soul et hip-hop parisiennes. On a pu ainsi l’entendre chanter avec J. Slow Quoiqu’il arrive, FA2L Au fur et à mesure ou MIM Blow. La chanteuse pour élaborer son premier EP,  baptisé MHAW,  a collaboré avec StatikMusic, Monk’ et Tito Romaö. Cet Ep, cinq titre croisent rythmiques hip-hop cool et instruments acoustiques, illuminés par cette nouvelle et très séduisante voix soul. « J’ai été surprise et très touchée par l’accueil chaleureux qu’a reçu mon premier maxi », confie Anna Kova. « Avoir pu poser cette première petite pierre a été merveilleux pour moi. »

Avec ce disque séduisant, la chanteuse révèle le grain chaud et groovy de son chant qui revendique des influences plurielles, d’Otis Redding, « sa voix m’a portée » à Donny Hathaway, « pour sa manière de phraser ses mélodies avec précision et simplicité » en passant par Nina Simone, « une grande dame ». La Parisienne adore aussi la féminité et l’aura de Lauryn Hill, d’Erykah Badu ou d’Amy Winehouse, tout comme « les mots de Tupac et l’aisance d’André 3000, du groupe Outkast ». Elle qui aime les collaborations, elle rêve d’en faire une avec Kendrick Lamar, « ça ne se refuserait pas », ou avec Stromae, « quelqu’un dont j’adore les idées et la rigueur », et bien sûr Robert Glasper, « un vrai maître à mes yeux ».

En attendant d’atteindre ses rêves, Anna Kova est déjà aux anges tous les soirs en montant sur scène avec Synapson. Et pour le bien de nos oreilles, elle annonce déjà un nouvel EP, toujours réalisé avec le producteur MiM. « Ce maxi va arriver vers février/mars. Avec cette fois plus de cinq titres et dans des couleurs très diverses. J’ai hâte que vous l’entendiez ! » dit-elle avec un grand sourire.

Beatin Ep
Anna Kova

Site internet
www.soundcloud.com/anna_kova

Auteur : Olivier Pernot
Photographe : Mathieu Farcy
Stylisme : Thu-Huyen Hoang
Hair & Make-up : Maniacha, www.b-agency.com