Art, ville
et hortillonnages

Ci- dessus : « REMNANT », Dan Bowyer et Andrew FisherTomlin, paysagistes.
www.andrewfishertomlin.com

ANCIENS MARÉCAGES FAÇONNÉS EN PARCELLES MARAÎCHÈRES, les Hortillonnages d’Amiens, inscrits à l’Inventaire national des sites de l’UNESCO, fonctionnent comme un havre de paix au coeur de la ville. Un écrin de verdure, de ciel et d’eau investi, revitalisé, réinventé pour la sixième année consécutive par l’événement de la Maison de la Culture d’Amiens « Art, villes et Paysage ». Tout en conjuguant art et environnement, le festival convie, de juin à octobre, la jeune génération de paysagistes, plasticiens, architectes internationaux à une relecture inédite du site. Une invitation à la flânerie et à la découverte.

patrimoine-hortillonnages-3

« ENTAILLLES », Wilson Trouvé, plasticien.
www.wilsontrouve.com


Modelés par l’homme au fil des siècles, les Hortillonnages comptent parmi les joyaux que réserve la ville d’Amiens. D’une biodiversité généreuse, sur trois cents hectares, s’étend au pied de la ville un canevas orchestré de canaux et jardins. Composé de petites parcelles de terre (les aires) entourées de soixante-cinq kilomètres de canaux (les rieux), cet écrin de verdure et d’eau est accessible à pied ou en barque à cornet. Sur la naissance précise de cet environnement unique, aucune certitude. Archéologues et historiens ne s’accordant pas sur ses origines antiques ou du Haut Moyen-Âge. Marécages transformés en parcelles agricoles, les Hortillonnages, comme l’indique leur racine latine hortus soit « jardin » ont été pensés, cultivés pour répondre aux besoins alimentaires mais aussi de chauffage de la cité amiénoise. En plein essor aux XVIIIe et XIXe, leur exploitation déclina au cours du siècle suivant. De mille maraîchers n’en demeurent aujourd’hui que six implantés sur vingt-cinq hectares. Depuis les Hortillonnages ont, de façon inéluctable, changé de visage. Les jardins maraîchers ont cédé la place aux potagers individuels et aux espaces de villégiature. Plébiscités par les amiénois pour les avantages qu’ils offrent en produits du terroir, pour la randonnée, le sport, la contemplation, les Hortillonnages le sont aussi par les cent mille visiteurs annuels qui viennent y chercher un tourisme d’un genre nouveau, basé sur l’écologique et le solidaire. C’est conscient de son potentiel touristique, soucieux de sa sauvegarde et avec l’envie de le sublimer par la culture que Gilbert Fillinger, directeur de la Maison de la Culture d’Amiens, a conçu en 2010 « Art, villes et paysages ». Un festival taillé sur mesure donc et organisé autour de deux missions. La préservation de ce site bercé par la Somme et l’Avre ; les principales préoccupations écologiques étant la remise en état des espaces fragiles et la lutte contre un retour aux marécages. Autre mission, une relecture organique de cet environnement par de jeunes artistes internationaux sortis des écoles d’art, de paysage et d’architecture. Ainsi, depuis maintenant six ans, ces artistes émergents font des Hortillonnages un champ d’expérimentation, d’exploration, de redéfinition du paysage. Parmi les presque cent propositions artistiques et paysagères, pérennes ou pas, qui ont vu le jour, le festival a participé à la reconnaissance d’indéniables talents, entre autres, « Dessalage » de Thomas Wattebled, « Jardins des rives » de Studio Basta, « Axis Mundi » de Nicolas Fenouillat, « Le potager embarqué » de Florent Morisseau…

L’édition 2015 porte une nouvelle fois un regard inédit et poétique sur ce paysage via trente-neuf installations dont vingt-six jardins paysagers et treize installations plastiques. Et s’offre, cette année, une incursion au pied la cathédrale Notre-Dame pour la terrasse de l’Office du Tourisme revue par les paysagistes de l’agence Coache-Lacaille et l’Atelier Georges. En barque ou à pied le dépaysement horticulto- culturel de l’été à ne pas manquer.

FESTIVAL « ART, VILLES ET PAYSAGE »
Du 13 juin au 11 octobre, Amiens
www.maisondelaculture-amiens.com

RENSEIGNEMENTS SUR LES HORTILLONAGES & RÉSERVATIONS DE BARQUES
03 22 71 60 50 / www.amiens-tourisme.com