Sur l’étagère

1/CONTROVERSES, DANIEL GIRARDIN, CHRISTIAN PIRKER — ED. ACTES SUD MUSÉE DE L’ELYSEE.
Controverses, une histoire éthique et juridique de la photographie, nous conte la bataille dans laquelle la photo, symbole de liberté d’expression, est plongée face à la censure institutionnelle ou morale. Inconnus ou célèbres, une radiographie des clichés les plus marquants du XIXe et XXe.

2/LE TERRAIN DE JEU DU DIABLE, NAN GOLDIN — PHAIDON
Magnifique ouvrage monographique réunissant les plus beaux clichés d’une des figures majeures de la photographie Nan Goldin. Des années 70 et sa couverture des milieux interlopes au début des années 2000, tous les thèmes chers à cette artiste sont ici développés avec une grande humanité.

3/RINGOLEVIO, EMMET GROGAN — GALLIMARD LA NOIRE
Tout le monde devrait lire une fois dans sa vie cette auto- biographie époustouflante d’Emmet Grogan ! Adolescent drogué de Brooklyn, cambrioleur de génie, témoin de la guerre d’Algérie, membre de l’IRA, fondateur des diggers … Tout est dit. Un grand écrivain et conteur. Culte !

4/LE FOL MARBRE, DENNIS COOPER — P.O.L
Cooper depuis ses premiers écrits à ce roman développe un univers hardcore, fait de stupre et de sang. Sa singularité, sa recherche formelle, son inventivité, font de lui l’un des plus radical, prolifique et génial écrivain de notre génération. Et prouve la réelle force de la littérature et de l’acte d’écrire.

5/L’INFINIE COMEDIE, DAVID FOSTER WALLACE — ÉDITION DE L’OLIVIER.
Parue en 1996, L’infinie comédie a marqué à tout jamais la littérature américaine et révélé un auteur de génie. Labyrinthique, encyclopédique, inclassable ce roman détonne par son écriture racée racontant les tribulations d’une famille américaine dans un mode d’anticipation. Un grand très grand livre.

6/LE LIVRE DES VIOLENCES, WILLIAM T. WOLLMAN — TRISTRAM.
Autodéfense,on pourrait résumer ce livre parce juste mot. Une plongée dans la violence de la guerre d’Irak à Sarajevo jusqu’aux ghettos américains. En deux parties l’une analytique et l’autre en mode reportage, il étudie la légitimité du recours à la violence. Un livre unique, une bible sur le sujet.

7/MAUVAIS GENRE, SEBASTIEN LIFSHIFZ — ED. TEXTUEL
200 images anonymes réunies pour une immersion folle dans l’univers du travestissement amateur des années 1880 à 1980. Trouble, transgression vestimentaire, militantisme féministe et homosexualité, un éclairage nécessaire et troublant. Beau forcément beau.

8/ENFER OU CIEL, JOEL-PETER WITKIN — ED. BNF
Le photographe américain J.P Witkin élabore une œuvre sans pareille, tourmentée, mythique mais d’une profonde humanité basée sur un monde où l’ordinaire est extraordinaire. Marginaux, laisser pour compte et autres cadavres questionnent dans de funèbres mises en scène l’importance du divin dans nos vies absurdes.