Shelley,
Johann G. Louis

DÉCLARATION D’AMOUR AUX ACTRICES, et en filigrane aux laissés pour compte du 7e art, Shelley, après l’autruche tournez à droite embarque le lecteur dans la folle virée d’un journaliste en quête de Miss Shelley, genre de Garbo au pays des Cactus. D’un trait burtonien, raffiné et vif, le jeune dessinateur, romancier et réalisateur Johann G. Louis, campe avec conviction la désolation du Sud, la singularité de l’Amérique profonde, et au gré des 128 pages, relève le pari de rendre palpable l’étrangeté ordinaire et la portée mi-tragique mi-légère de son histoire. Un dépaysement total tant pour sa galerie de portraits enlevés que pour l’originalité de sa conclusion.

SHELLEY, APRÈS L’AUTRUCHE TOURNEZ À DROITE, JOHANN G. LOUIS — ED. DU PELIMANTIN