Sur l’étagère

 

FOUJITA
COLL. « PAROLES D’ARTISTE » — ED. FAGE
Alors que le Musée Maillol lui consacre une exposition, les Éditions Fage apportent un éclairage sur l’œuvre de Foujita par le verbe. Par ses mots, ses écrits et réflexions, ce petit livret mono- graphique permet d’embrasser et d’appréhender son vocabulaire pictural entre influences japonaises et classicisme occidental.
 
ALFRED STIEGLITZ
COLL. « PAROLES D’ARTISTE » — ED. FAGE
Parmi les premiers à élever la photographie au rang d’Art, Alfred Stieglitz a toujours privilégié l’innovation en la matière. Défenseur d’une vision artistique, il offrira à la photographie de magnifiques clichés naturalistes. Ce livre très inspiré nous en donne un bel aperçu, notamment ses travaux sur les nuages, Georgia O’Keeffe ou New York.
 
LES REVERIES DU TOXICOMANE SOLITAIRE
ANONYME — ED. ALLIA
Récit d’une descente aux enfers assumée pour oublier les vicissitudes d’une vie, Les rêveries du toxicomane solitaire rappellent d’autres paradis artificiels ceux de Baudelaire, Burroughs, De Quincey. Une belle écriture, sans fard, presque addictive. Et comme le formule si bien les Editions Allia « La littérature est une drogue comme les autres : laissez ces pages vous intoxiquer ».
 
LES GRANDES MAREES
JIM LYNCH — ED. GALLMEISTER
Vrai roman d’initiation, Les grandes marées font ressurgir, avec émotion, l’adolescent qui sommeille en chacun de nous. Magistral dans sa description du milieu marin, brillant dans son approche des relations familiales, cette sombre et sentimentale histoire du jeune Miles O’Malley et de la découverte d’un calamar géant est un ravissement.
 
ECOUTE LA VILLE TOMBER
KATE TEMPEST — ED. RIVAGES
Verbe incisif, désenchantement radiographié, humanisme revendiqué… Kate Tempest ne transige pas. Avec un talent sans pareil, la rappeuse et poète nous enchaîne au devenir de ses personnages, à l’âpreté de leurs échanges, à leur errance. Une odyssée contemporaine dont on ne sort pas indemne, heurter par la violence du propos, ébloui par la justesse des mots.
 
VA PAR OU TU NE SAIS PAS
LAURENCE DE LA BAUME — MASSOT EDITIONS
Suite à l’expérience d’une décorporation, la journaliste Laurence de la Baume voit ses certitudes de cartésienne bousculées. Durant plus de 15 ans, elle va tenter de comprendre cette expérience, partant à la rencontre de scientifiques d’avant-garde. Un récit initiatique sur les capacités extra-sensorielles, les états de conscience modifiés pour envisager une autre façon de voir le monde.
 
L’EPAISSEUR DE LA MONTAGNE
ABRAHAM POINCHEVAL — EDITIONS P.
Récit poétique, presque naturaliste de l’artiste Abraham Poincheval sur sa déambulation entre Digne et Caraglio de 2011 à 2012, avec pour seul bagage le « Gyrovague », une singulière maison cylindrique, qu’il ne cessa de pousser de chemins en villages. Quatre chapitres pour quatre saisons, dans lequel le performeur entre photographies et écrits conte la solitude, l’acte artistique, la montagne et les cycles de la vie.
 
EXPERIMENTAL MUSIC
MICHAEL NYMAN — ED. ALLIA
Réédition d’un document majeur pour qui s’intéresse aux musiques dites expérimentales des années 60-70. Radiographie des œuvres et des compositeurs, menée par Michael Nyman, qui ont révolutionné la façon d’aborder la musique. On y retrouve Steve Reich, Brian Eno, Philip Glass, Morton Feldman, tous précurseurs et dont on ne peut que constater aujourd’hui l’impact sur les musiques actuelles.